Communiqués

Le 1er mai, le Syndicat National Libre des artistes Force Ouvrière appelle les artistes à manifester pour la défense de leur statut de salarié et leur métier, à Paris, RDV à 14h Place de la République angle Boulevard Voltaire

 

Le 1er mai, le Syndicat National Libre des Artistes appellent les artistes à manifester :

- pour la défense de nos métiers, et du partage de notre travail avec les publics
- pour la défense de notre statut de salarié, et l’augmentation réelle des salaires,
- pour l’abrogation de la Loi Travail

A Paris : Rassemblement à 10h30 au Mur des Fédérés (métro Père Lachaise)
MANIFESTATION à 14h30 départ Place de la République

 

La direction se joue du sort des artistes interprètes

Le 24 mars, lors de la réunion annuelle de bilan sur l’emploi des artistes interprètes, Radio France

a informé les représentants syndicaux que le niveau d'emploi à France Culture n'avait pas

augmenté sur l'année 2016 et qu'il reste au même niveau – historiquement bas – qu'en 2015.

À France Inter, les chiffres continuent de baisser dramatiquement : moins 40% de services

depuis 2012 ! Si on peut se féliciter de l'augmentation du volume d’emploi des artistes lyriques

grâce à la programmation des deux orchestres, il est inadmissible que l'emploi des artistes

dramatiques régresse depuis 2012 dans de telles proportions : 14% de services en moins à

l'échelle du groupe, tandis que le nombre d'artistes employés a chuté de 7%.

Les difficultés de production liées à la fermeture et à la réhabilitation des studios se poursuivent et

RESTAURATION FERROVIAIRE CENTRE POMPIDOU LES GREVES SONT RECONDUITES

Depuis le 29 mars la restauration ferroviaire est en grève avec ses organisations syndicales pour lutter contre la « main mise » de Newrest Wagons lits et de la SNCF qui pèsent de tout leur poids sur la gestion de la restauration ferroviaire afin d’apporter de la manne financière aux actionnaires de NewRest.

Pendant ce temps, les conditions de travail se détériorent de jour en jour.

Les personnels de la Restauration Ferroviaire dénoncent un ras de bol général et exigent des engagements fermes et écrits sur leur plate forme revendicative.

L’UD FO 75 soutient leur combat et les revendications posées par 4 organisations syndicales dont FO.

Dans le même temps la grève est reconduite au centre d’Art et de Culture Georges Pompidou où malgré la poursuite de l’action, le gouvernement a décidé de publier le décret combattu par le personnel.

SOUTIEN AU PEUPLE GUYANAIS

L’Union Départementale Force Ouvrière de Paris apporte son total soutien au peuple de Guyane qui lutte pour l’amélioration de ses conditions de vie.

En effet, la Guyane comme d’autres départements d’outre mer sont des laissés pour compte.

Vie chère, manque d’établissements scolaires, manque d’hôpitaux, d’infrastructures, montée du chômage, de la criminalité etc.…

Ce département est complètement abandonné par l’Etat. Tous les ingrédients sont réunis pour l’explosion sociale. Les propositions faites aujourd’hui par l’état sont insuffisantes et le collectif a entièrement raison de les refuser et de poser des revendications plus proches des besoins de la population.

Comme le dit le collectif Guyanais, « la Guyane n’est pas un département à part mais un département à part entière ».

Le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière appelle les artistes

à se joindre à la manifestation nationale qui aura lieu MARDI 7 mars

à l’appel des fédérations Force Ouvrière, CGT et Sud de la santé et de l’action sociale, des organismes sociaux, de la fonction publique territoriale…de la Fédération Nationale Force Ouvrière de l’Education, de la Culture et de la Formation Professionnelle, manifestation soutenue par les Unions Régionales d’Ile de France FO, CGT et Solidaires, la Confédération Force Ouvrière :

- Pour l’arrêt des suppressions de lits et de postes dans les Hôpitaux, l’arrêt des fermetures de services voire d’hôpitaux entiers comme celui de Longjumeau ou l’Hôtel Dieu à Paris

Les artistes chassés des CDN ; les syndicats d’artistes mis en accusation

Le bureau national SNLA-FO réuni le 12 janvier a pris connaissance du communiqué du 9 Janvier 2016 du SYNDEAC en réaction au procès en cours sur le non respect par 16 Centres Dramatiques Nationaux de l’accord de 2003 sur le volume d’emploi des artistes interprètes dans les CDN.

Le SNLA-FO regrette la tonalité antisyndicale adoptée par le SYNDEAC ; cette tonalité est d’autant plus déplacée qu’elle rejoint les discours actuels les plus dangereux pour la démocratie, dont la représentation sociale fait partie. Nous appelons donc les directeurs à la même vigilance comme chef d’entreprise dans le dialogue social que comme artiste chargé de corriger les hommes en les divertissant. (Molière)

Intervention du SNLA-FO lors du Comité départemental annuel Force Ouvrière de Paris

Abrogation de l’article 32 de la Loi Liberté de Création, Architecture et Patrimoine

qui légalise et promeut le travail gratuit des artistes

 

 

Après avoir légalisé le travail gratuit des artistes alors que le Code du travail nous protégeait en toutes circonstances avec la présomption de salariat,
Après avoir décrété qu’il y avait désormais des « artistes amateurs », alors que nous avons toujours considéré humblement que la qualité d’artiste se conférait par la succession de contrats de travail, en qualité d’artiste,
Après que le gouvernement ait, lors des précédentes réunions de « concertation » copié-collé de contre-propositions syndicales, qui elles aussi instauraient « l’artiste-amateur » et légalisaient le travail gratuit,
Après les avoir aggravées en permettant le travail gratuit jusqu’au cœur des institutions théâtrales publiques, au prétexte « d’accompagnement des pratiques amateur »,

Le 15 septembre, à l’appel des confédérations FO, CGT, de Solidaires, la FSU, l’UNEF, la FIDL, L’UNL nous manifesterons pour
l’abrogation de la Loi Travail

 

La saison des festivals d’été est passée, la création artistique a cette année encore émerveillé spectateurs français et étrangers, pourtant, la précarité des artistes et des techniciens du spectacle s’approfondit. Selon une récente statistique publiée par la SACD, plus de la moitié des artistes travaillent sans être payés intégralement de leur travail ; selon les rapports sur l’emploi et les salaires dans le spectacle vivant subventionné, les salaires moyens des artistes baissent ; selon une autre statistique la durée de vie d’un spectacle s’est encore raccourcie…

 

 

Y A PAS DE PROBLEME

 

Tout va bien…

 

MARDI 05 JUILLET : nous MANIFESTERONS pour le retrait du projet de Loi Travail, alors qu’il est présenté en 2ème lecture à l’AN

Pour la douzième fois en 4 mois, nous manifesterons demain MARDI 5 juillet, face à l’acharnement du gouvernement à faire passer sa loi, pourtant multi-minoritaire . Pourquoi ?

Demain MARDI 28 JUIN : plus que jamais, nombreux MANIFESTONS pour le retrait du projet de Loi Travail

 

 

Malgré les tentatives d’interdiction de la manifestation du 23 juin dernier, c’est à nouveau par dizaines de milliers que nous avons manifesté pour le retrait du projet de Loi Travail. A l’instar de la Confédération Force Ouvrière, le Syndicat National Libre des Artistes FO se félicite que cette manifestation se soit déroulée sans incident. Face à la surdité et au mépris du gouvernement, nous n’avons d’autre choix que de poursuivre notre mobilisation. Demain 28 avril, nous manifesterons une nouvelle fois pour le retrait du projet de Loi Travail, alors que sera remis au gouvernement la votation à laquelle des centaines de milliers de salariés ont participé.  Plus que jamais les artistes sont concernés, attaqués sur plusieurs front.

 

MARDI 14 JUIN 2016: TOUS en GREVE pour le retrait de la Loi TRAVAIL, MANIFESTATION NATIONALE

La manifestation partira de la Place d'Italie à 13h30 pour se rendre à l'Esplanade des Invalides en passant par l'avenue des Gobelins, le boulevard de Port Royal.

les camarades de la FASAP-FO se retrouveront à 13hsous le ballon de l'UD FO 91 boulevard Vincent Auriol au niveau du restaurant La Place du Liban .    

Les camarades de Province sont priés de se rapprocher de leur UD.

Le 1er mai, le Syndicat National Libre des artistes Force Ouvrière appelle les artistes à manifester pour la défense de leur statut de salarié et leur métier, à Paris, RDV à 14h Place de la République angle Boulevard Voltaire
Rien ne va plus à Radio France !
RESTAURATION FERROVIAIRE CENTRE POMPIDOU LES GREVES SONT RECONDUITES
UD FO 75 : SOUTIEN AU PEUPLE GUYANAIS
Appel à se joindre à la manifestation nationale du mardi 7 mars 2017
Les artistes chassés des CDN ; les syndicats d’artistes mis en accusation
Intervention du SNLA-FO lors du Comité départemental annuel Force Ouvrière de Paris
appel commun SNM / SNLA à manifester pour l’abrogation de l’article 32 de la LCAP
NOUS NE CREUSERONS PAS NOTRE PROPRE TOMBE AU PRETEXTE D’UNE MEILLEURE « VISIBILITE » DES « PRATIQUES » DES AMATEURS
Communiqué SNLA-FO 15 septembre 2016
Tract sur les festivals d'été
Le 05 juillet 2016, nous manifesterons pour le retrait du projet de Loi Travail présenté en 2ème lecture à l'AN
MARDI 28 Juin, nouvelle manifestation pour le retrait du projet de Loi Travail RDV 14 Place de la Bastille, coté Bd Bourdon
Grève et MANIFESTATION NATIONALE 14 juin pour le retrait projet Loi travail et 11 A LCAP
MARDI 14 JUIN 2016: TOUS en GREVE pour le retrait de la Loi TRAVAIL, MANIFESTATION NATIONALE
Tract SNFORT-SNLA-FO : NON À LA CASSE DE LA PRODUCTION DE FICTIONS !

Message d'erreur

Strict warning : Only variables should be passed by reference dans fancy_login_page_alter() (ligne 109 dans /var/aegir/platforms/bricelo_7.41.1/sites/www.snla-fo.com/modules/contrib/fancy_login/fancy_login.module).
«  JEUDI 19 MAI, grèves et manifestations pour le retrait de la loi Travail. A Paris, RDV à 14h Place de la Nation, angle avec la rue du Fbg St Antoine ».

Afin que chacun puisse apprécier, en toute indépendance et à leurs justes valeurs, la nouvelle convention d’assurance chômage, et les annexes 8 & 10 (qui y sont maintenues), il convient que les artistes interprètes, comme tous les salariés intermittents, soient bien informés des nouvelles règles permettant l’ouverture ou le renouvellement de leurs droits.

 

Le SNLA-FO regroupe les artistes interprètes, artistes dramatiques, chorégraphiques, lyriques, artistes de cirque ou de variété ainsi que les metteurs en scène, chorégraphes et réalisateurs radio.
Le conseil national, constitué d’artistes en activité, élu directement par les adhérents, anime le syndicat.
Dans notre approche syndicale (défense des intérêts matériels et moraux des salariés), nous marquons notre attachement à la liberté de création, à la place des arts du spectacle dans notre société, à la défense du statut de salarié des artistes interprètes.

X
Saisissez votre nom d'utilisateur pour Le S.N.L.A.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
En cours de chargement