Communiqués

ELECTIONS au CA de l'ADAMI : des candidats pour une rémunération garantie sur INTERNET sur le modèle de la copie privée

Loin de garantir la rémunération des artistes pour l’utilisation de leurs prestations sur internet, le Parlement européen vote le 26 mars dernier une directive qui sécurise juridiquement le pillage de notre travail par les GAFA
Qu’on en juge :

HALTE à la répression policière, RETRAIT du projet de loi « anticasseurs »

LE SNLA-FO S'ASSOCIE à L'APPEL LANCE par 50 ORGANISATIONS dont la
LDH pour le respect du DROIT de MANIFESTER :

“Si la loi est votée par le Parlement au nom du peuple français, elle ne peut et elle ne doit pas porter atteinte à la libre expression du peuple. La proposition de loi adoptée par l’Assemblée Nationale qui prétend encadrer le droit de
manifester constitue une atteinte grave aux libertés publiques et à l’équilibre des pouvoirs.

Le 3 avril prochain, des rassemblements sont organisés dont à Paris au ministère du travail, le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière appelle les artistes à y participer, avec leurs collègues techniciens et administratifs

Le SNLA-FO appelle les artistes à manifester mardi 19 mars 2019

Quatre mois que des dizaines de milliers de travailleurs, jeunes, retraités - Gilets jaunes – se mobilisent chaque samedi et à l’occasion d’appel intersyndicaux comme le 5 février dernier contre la politique de Macron et du gouvernement.

Arrêt immédiat de la répression !
Interdiction immédiate de l’arme LBD !
ASSEZ de la REPRESSION, SATISFACTION des REVENDICATIONS !

A nouveau hier 3 février 2019, plusieurs dizaines de travailleurs, retraités, jeunes ont été blessés par la police, les CRS, les unités spéciales.

Parmi eux, Louis Boyard, lycéen, 18 ans, Président de l’Union nationale des Lycéens, après J. Rodrigues la semaine dernière. Louis Boyard sera-t-il être traité par le gouvernement d’« agitateur » de « raciste », d’« homophobe » ?! Comme depuis bientôt trois mois les centaines de milliers de travailleurs, de jeunes, de retraités, de travailleurs privés d’emploi qui protestent contre la précarité, la misère et le mépris ?

Nous voulons vivre de nos métiers et de nos droits !

 

ASSEZ de la REPRESSION!

 

Error message

Notice: Only variables should be passed by reference in fancy_login_page_alter() (line 109 of /var/aegir/platforms/bricelo_7.67/sites/www.snla-fo.com/modules/contrib/fancy_login/fancy_login.module).

Suite à la scandaleuse annulation par la direction de trois productions en juillet, prétextant un manque de technicien.ne.s disponibles, après l’annulation de deux productions en juin, une réunion de comédien.ne.s, bruiteurs, réalisateurs, technicien.ne.s et auteurs s'est tenue le jeudi 21 juin. Elle était appelée par les syndicats d'artistes SNLA-FO et SFA-CGT.

«  JEUDI 19 MAI, grèves et manifestations pour le retrait de la loi Travail. A Paris, RDV à 14h Place de la Nation, angle avec la rue du Fbg St Antoine ».

Afin que chacun puisse apprécier, en toute indépendance et à leurs justes valeurs, la nouvelle convention d’assurance chômage, et les annexes 8 & 10 (qui y sont maintenues), il convient que les artistes interprètes, comme tous les salariés intermittents, soient bien informés des nouvelles règles permettant l’ouverture ou le renouvellement de leurs droits.

 

Le SNLA-FO regroupe les artistes interprètes, artistes dramatiques, chorégraphiques, lyriques, artistes de cirque ou de variété ainsi que les metteurs en scène, chorégraphes et réalisateurs radio.
Le conseil national, constitué d’artistes en activité, élu directement par les adhérents, anime le syndicat.
Dans notre approche syndicale (défense des intérêts matériels et moraux des salariés), nous marquons notre attachement à la liberté de création, à la place des arts du spectacle dans notre société, à la défense du statut de salarié des artistes interprètes.

X
Enter your Le S.N.L.A username.
Enter the password that accompanies your username.
Loading