Communiqués

MARDI 22 MAI, le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière
appelle les artistes à MANIFESTER

 

« Les Unions Régionales d’Île de France CGT FO FSU Solidaires l’UNEF soutiennent toutes les actions en court et appellent tout/es les salarié/es qu’ils soient du privé comme du public, les retraité/es, les privé/es d’emploi, les étudiant/es et lycéen/nes à rejoindre et à participer en masse le 22 mai prochain avec les fonctionnaires à la grève et la manifestation pour contrer les politiques actuelles en préparant la mobilisation interprofessionnelle, dans l’unité d’action, que construisent toute les luttes en cours. »1

SOUTIEN TOTAL À LA GRÈVE DES CHEMINOTS QUI DEFENDENT LEUR STATUT !

 

Le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière renouvelle son soutien total aux cheminots en grève pour la défense de leur statut.

Par leur grève puissante, les cheminots rejettent avec raison l’ouverture à la concurrence et la disparition de leur statut. Ils en exigent le maintien pour un service public ferroviaire qui réponde aux besoins des salariés et de la population.

Dans ce contexte, le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière condamne la campagne médiatique consistant à discréditer le mouvement de grève et à opposer les « usagers » aux cheminots.

1er Mai 2018
NE LACHONS RIEN !

Ce 1er Mai 2018 marquera la volonté de l’URIF FO de soutenir et de s’engager aux côtés detous ceux qui n’acceptent pas cette politique de casse de tous les acquis sociaux.

Au moment où les cheminots poursuivent leur combat contre la volonté du gouvernement et du Président de la République de privatiser à terme la SNCF, de casser le statut du cheminot,de fermer des milliers de kilomètres de lignes.

Au moment où les salariés d’Air France continuent leurs actions de grève pour l’améliorationdes conditions de travail et l’évolution du pouvoir d’achat.

Le SNLA-FO appelle les artistes à manifester dans toute la France JEUDI 22 mars avec les fonctionnaires, les cheminots, les agents RATP…

 

Le 22 mars, les agents de la fonction  publique seront en grève et manifesteront à l’appel de leurs fédérationspo ur la défense de leur statut, de leurs postes et missions, contre la casse du service public et la suppressionde 120 000 postes décidé par Macron ;

Le 22 mars, les agents de la SNCF  manifesteront à l’appel de leurs fédérations contre la privatisation et la finde leur statut décidé par Macron ;

NON à « la refondation de notre pacte républicain », non à tout « pacte » quel qu’il soit

Lors du Conseil National des Professions du Spectacle le 15 janvier dernier, la ministre de la culture n’a pas démenti le document « CAP22 » ; pis l’un des membres de son cabinet a déclaré : « il y a des constats exacts faits par la Cour des comptes ». Lesquels ?
« l’évolution naturelle des dépenses des labels réduit progressivement leurs marges artistiques » ? Ce qui veut dire réduire les salaires, les droits sociaux qui seraient responsables des baisses de budget de création !! Donc haro sur les personnels permanents et la convention collective ?

Le SNLA FO appelle les artistes à manifester le 15 janvier 2018 10h Place du Palais Royal

 

Lundi 15 janvier prochain, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a convoqué le Conseil National des Professions du Spectacle (CNPS). Le CNPS réuni sous l’égide de la ministre et de son cabinet les organisations patronales du spectacle, les syndicats confédérés, les organismes paritaires tel Audiens ou parapublics tels le CNC.
Traditionnellement, il est l’occasion pour le ministre d’énoncer ses choix en matière de politique culturelle.

le 16 novembre, le SNLA-FO appelle les artistes à manifester et à préparer la grève pour le retrait des ordonnances et l'abrogation de la loi travail

 

Le 16 novembre, la confédération FO avec la confédération CGT, Solidaires, l’UNEF, l’UNL la FIDL appellent tous les salariés et jeunes à manifester et à faire grève contre :

Réforme statutaire de l’ADAMI,

le SNLA FO appelle les artistes associés à voter CONTRE. Pourquoi ?

 

Entre autres raisons, nous ne sommes pas d’accord avec la modification de l’article 17.4 :

 

Que dit l’article 17.4 actuel ?

« Le Conseil d’administration arrête le budget des actions d’aide à la création à la diffusion du spectacle vivant et à des actions de formation des artistes relevant directement des décisions du Conseil d’administration »

CGT – FO – Solidaires – UNEF – UNL – FIDL

 

Pour les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens CGT – FO – Solidaires – UNEF – UNL – FIDL réunies le 24 octobre 2017, un constat s’impose, celui d’une politique libérale visant à accroitre les inégalités au profit d’une minorité.

Qu’il s’agisse :

-          de nombreuses dispositions inacceptables des ordonnances, limitant des droits des salariés-es ;

-          des risques qui pèsent sur les droits des salariés-es  et demandeurs d’emploi en matière d’assurance chômage ou de formation professionnelle ;

-          de mesures précarisant toujours un peu plus l’emploi et l’insertion des jeunes sur le marché du travail ;

Pour la défense de nos droits et de nos métiers
NON aux ordonnances : MANIFESTONS le 21 SEPTEMBRE

 

Le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière se félicite de la réussite que représentent les manifestations unitaires du 12 septembre dernier. Dans l’unité, nous avons exprimé notre rejet des ordonnances qui aggravent la loi travail, ordonnances que nous avons combattues tout au long de l’année 2016. A l’appel du SNLA-FO, de nombreux artistes se sont joints aux manifestations importantes le 12 septembre dernier, aussi bien en Ile de France que dans de nombreux départements.

Non aux ordonnances MANIFESTONS le 12 septembre 2017

 

Le bureau national du Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière s’est réuni jeudi 7 septembre 2017. Préalablement ses élus avaient minutieusement étudié les plus de 180 pages des 5 ordonnances du gouvernement relatives au Code du travail.

De cette étude, il ressort

- qu’elles entérinent et aggravent la Loi Travail
- que le Code du travail est à quelques exceptions près totalement remis en cause
- que les conventions collectives rentreront bientôt au Panthéon des acquis ouvriers défunts
- que par accord d’entreprise, avec ou sans représentant syndical (jusqu’à 50 salariés), l’employeur pourra imposer sa loi dans son entreprise.

Message d'erreur

Strict warning : Only variables should be passed by reference dans fancy_login_page_alter() (ligne 109 dans /var/aegir/platforms/bricelo_7.59.1/sites/www.snla-fo.com/modules/contrib/fancy_login/fancy_login.module).
«  JEUDI 19 MAI, grèves et manifestations pour le retrait de la loi Travail. A Paris, RDV à 14h Place de la Nation, angle avec la rue du Fbg St Antoine ».

Afin que chacun puisse apprécier, en toute indépendance et à leurs justes valeurs, la nouvelle convention d’assurance chômage, et les annexes 8 & 10 (qui y sont maintenues), il convient que les artistes interprètes, comme tous les salariés intermittents, soient bien informés des nouvelles règles permettant l’ouverture ou le renouvellement de leurs droits.

 

Le SNLA-FO regroupe les artistes interprètes, artistes dramatiques, chorégraphiques, lyriques, artistes de cirque ou de variété ainsi que les metteurs en scène, chorégraphes et réalisateurs radio.
Le conseil national, constitué d’artistes en activité, élu directement par les adhérents, anime le syndicat.
Dans notre approche syndicale (défense des intérêts matériels et moraux des salariés), nous marquons notre attachement à la liberté de création, à la place des arts du spectacle dans notre société, à la défense du statut de salarié des artistes interprètes.

X
Saisissez votre nom d'utilisateur pour Le S.N.L.A.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
En cours de chargement