Communiqués

 Maintien des enregistrements de fictions du mois de juillet à Radio France !  

LA DIRECTION ANNULE, DÉCOMMANDE, DÉPLACE LES ENREGISTREMENTS DE FICTIONS;
LA DIRECTION DÉSORGANISE LA PRODUCTION, INTRODUIT LA MÉFIANCE DANS LES RELATIONS ENTRE LA RADIO PUBLIQUE ET LES ARTISTES INTERPRÈTES;
LA DIRECTION DÉTRUIT LA PRODUCTION ALORS QUE L'EMPLOI DES ARTISTES EST DÉJÀ EN BAISSE.

POUR QUELLE RAISON ?

 Parce que Radio France serait en manque de techniciens !

En juin, la Direction a déjà annulé deux productions. Et voilà qu'elle décide d'annuler trois autres productions en juillet ! Tout cela alors que des comédiens avaient accepté de déplacer leurs jours d'enregistrement de juin à juillet. Tout cela alors que ces trois productions concernent un grand nombre de comédiens.

MARDI 22 MAI, le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière
appelle les artistes à MANIFESTER

 

« Les Unions Régionales d’Île de France CGT FO FSU Solidaires l’UNEF soutiennent toutes les actions en court et appellent tout/es les salarié/es qu’ils soient du privé comme du public, les retraité/es, les privé/es d’emploi, les étudiant/es et lycéen/nes à rejoindre et à participer en masse le 22 mai prochain avec les fonctionnaires à la grève et la manifestation pour contrer les politiques actuelles en préparant la mobilisation interprofessionnelle, dans l’unité d’action, que construisent toute les luttes en cours. »1

SOUTIEN TOTAL À LA GRÈVE DES CHEMINOTS QUI DEFENDENT LEUR STATUT !

 

Le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière renouvelle son soutien total aux cheminots en grève pour la défense de leur statut.

Par leur grève puissante, les cheminots rejettent avec raison l’ouverture à la concurrence et la disparition de leur statut. Ils en exigent le maintien pour un service public ferroviaire qui réponde aux besoins des salariés et de la population.

Dans ce contexte, le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière condamne la campagne médiatique consistant à discréditer le mouvement de grève et à opposer les « usagers » aux cheminots.

1er Mai 2018
NE LACHONS RIEN !

Ce 1er Mai 2018 marquera la volonté de l’URIF FO de soutenir et de s’engager aux côtés detous ceux qui n’acceptent pas cette politique de casse de tous les acquis sociaux.

Au moment où les cheminots poursuivent leur combat contre la volonté du gouvernement et du Président de la République de privatiser à terme la SNCF, de casser le statut du cheminot,de fermer des milliers de kilomètres de lignes.

Au moment où les salariés d’Air France continuent leurs actions de grève pour l’améliorationdes conditions de travail et l’évolution du pouvoir d’achat.

Le SNLA-FO appelle les artistes à manifester dans toute la France JEUDI 22 mars avec les fonctionnaires, les cheminots, les agents RATP…

 

Le 22 mars, les agents de la fonction  publique seront en grève et manifesteront à l’appel de leurs fédérationspo ur la défense de leur statut, de leurs postes et missions, contre la casse du service public et la suppressionde 120 000 postes décidé par Macron ;

Le 22 mars, les agents de la SNCF  manifesteront à l’appel de leurs fédérations contre la privatisation et la finde leur statut décidé par Macron ;

Message d'erreur

Strict warning : Only variables should be passed by reference dans fancy_login_page_alter() (ligne 109 dans /var/aegir/platforms/bricelo_7.59.1/sites/www.snla-fo.com/modules/contrib/fancy_login/fancy_login.module).
«  JEUDI 19 MAI, grèves et manifestations pour le retrait de la loi Travail. A Paris, RDV à 14h Place de la Nation, angle avec la rue du Fbg St Antoine ».

Afin que chacun puisse apprécier, en toute indépendance et à leurs justes valeurs, la nouvelle convention d’assurance chômage, et les annexes 8 & 10 (qui y sont maintenues), il convient que les artistes interprètes, comme tous les salariés intermittents, soient bien informés des nouvelles règles permettant l’ouverture ou le renouvellement de leurs droits.

 

Le SNLA-FO regroupe les artistes interprètes, artistes dramatiques, chorégraphiques, lyriques, artistes de cirque ou de variété ainsi que les metteurs en scène, chorégraphes et réalisateurs radio.
Le conseil national, constitué d’artistes en activité, élu directement par les adhérents, anime le syndicat.
Dans notre approche syndicale (défense des intérêts matériels et moraux des salariés), nous marquons notre attachement à la liberté de création, à la place des arts du spectacle dans notre société, à la défense du statut de salarié des artistes interprètes.

X
Saisissez votre nom d'utilisateur pour Le S.N.L.A.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
En cours de chargement