Message d'erreur

Strict warning : Only variables should be passed by reference dans fancy_login_page_alter() (ligne 109 dans /var/aegir/platforms/bricelo_7.41.1/sites/www.snla-fo.com/modules/contrib/fancy_login/fancy_login.module).

Appel à se joindre à la manifestation nationale du mardi 7 mars 2017

Le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière appelle les artistes

à se joindre à la manifestation nationale qui aura lieu MARDI 7 mars

à l’appel des fédérations Force Ouvrière, CGT et Sud de la santé et de l’action sociale, des organismes sociaux, de la fonction publique territoriale…de la Fédération Nationale Force Ouvrière de l’Education, de la Culture et de la Formation Professionnelle, manifestation soutenue par les Unions Régionales d’Ile de France FO, CGT et Solidaires, la Confédération Force Ouvrière :

- Pour l’arrêt des suppressions de lits et de postes dans les Hôpitaux, l’arrêt des fermetures de services voire d’hôpitaux entiers comme celui de Longjumeau ou l’Hôtel Dieu à Paris

- Pour la défense de l’Hôpital public et de la sécurité sociale, pour le retrait de la Loi Touraine

- Pour la défense du service public et du statut de la fonction publique

Comme tous les salariés, les artistes interprètes, metteurs en scène, chorégraphes, réalisateurs radio sont concernés par les conséquences de la Loi Touraine qui a aggravé la situation de l’hôpital public et le sort des personnels hospitaliers. En 14 ans, ce sont 100 000 postes et 57 000 lits qui ont été supprimés dans les hôpitaux publics. Entre autres conséquences, le surcroît de décès ( 19 400 ! ) dus à une épidémie à laquelle la pénurie n’a pas permis de faire face.

Comme tous les salariés, les artistes interprètes, metteurs en scène, chorégraphes, réalisateurs radio sont concernés par les conséquences des lois de finances successives et des exonérations massives de cotisations qui depuis 20 ans étranglent la sécurité sociale (baisse de prises en charge, fermetures de centres, menaces sur l’accueil spontané…) et toute la protection sociale. Nous artistes, dont la plupart d’entre nous connaissons la discontinuité de l’emploi, sommes très attachés au système de protection sociale financée par les cotisations (salaire différé). Nous sommes aux côtés des agents de la sécurité sociale qui, avec leurs syndicats FO et CGT, se battent pour préserver leur convention collective, garante de la pérennité de l’institution même. Comme toutes les conventions collectives, comme celles du spectacle, elle est menacée par la Loi Travail dont nous continuons à exiger l’abrogation.

Le 7 mars, nous manifesterons aux côtés des fonctionnaires qui défendent le service public. Dans notre propre secteur, le Pacte d’Austérité et la réforme territoriale NOTRe menacent les DRACs, condamnant tout le réseau public de soutien à la création, à la production, à la diffusion et à l’emploi, construit depuis 70 ans. La légalisation du travail gratuit des artistes jusqu’au cœur des institutions subventionnées par la Loi création architecture et patrimoine (LCAP) est, elle, une menace supplémentaire sur nos emplois, et sur l’avenir même du secteur public de la création.

C’est pourquoi, le 7 mars, artistes interprètes, metteurs en scène, chorégraphes, réalisateurs radio, nous manifesterons aussi :

- Pour la défense du service public dédié à la création, pour l’emploi des artistes tant dans les théâtres publics qu’à Radio France

- Pour l’abrogation de la Loi Travail

Manifestation nationale RDV 13h Place Denfert Rochereau, coté Bd Arago

X
Saisissez votre nom d'utilisateur pour Le S.N.L.A.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
En cours de chargement