Message d'erreur

Notice : Only variables should be passed by reference dans fancy_login_page_alter() (ligne 109 dans /var/aegir/platforms/bricelo_7.60.2/sites/www.snla-fo.com/modules/contrib/fancy_login/fancy_login.module).

Communiqué de l'URIF-FO pour le 1er mai

1er Mai 2018
NE LACHONS RIEN !

Ce 1er Mai 2018 marquera la volonté de l’URIF FO de soutenir et de s’engager aux côtés detous ceux qui n’acceptent pas cette politique de casse de tous les acquis sociaux.

Au moment où les cheminots poursuivent leur combat contre la volonté du gouvernement et du Président de la République de privatiser à terme la SNCF, de casser le statut du cheminot,de fermer des milliers de kilomètres de lignes.

Au moment où les salariés d’Air France continuent leurs actions de grève pour l’améliorationdes conditions de travail et l’évolution du pouvoir d’achat.

Au moment où les fonctionnaires annoncent d’ores et déjà un appel à la grève et à des manifestations le 22 mai 2018 pour s’opposer à la suppression de 120 000 emplois, à la baisse du pouvoir d’achat enregistrée depuis des années, à la journée de carence et à des attaques sans précédent contre l’Éducation Nationale, les hôpitaux, les services de finances etc…etc….

Au moment où les Énergéticiens entrent dans les grèves pour empêcher la vente du parc hydraulique, conduisant à une privatisation annoncée et risquée par rapport à ce qui pourraitse passer dans la gestion du parc nucléaire.

Au moment où d’autres secteurs comme ADP, la RATP, La Poste et quelques autres sont également confrontés aux mêmes risques.

Au moment où les personnels de Carrefour, mais également de bien d’autres entreprises du secteur privé, se trouvent touchés par des plans de licenciements massifs, à des conditions detravail dégradées, à des pertes conséquentes de pouvoir d’achat.

Au moment où les étudiants poursuivent leur bras de fer dans nombre d’universités, rejoints d’ailleurs par quantité d’enseignants, pour s’opposer à la sélection d’entrée dans les universités et à la volonté de ce gouvernement de supprimer le baccalauréat.

Au moment où les retraités font la démonstration qu’ils se mobilisent et manifestent par dizaines de milliers pour s’opposer à cet impôt injuste qu’est la CSG et qui une nouvelle fois les conduit à perdre beaucoup de pouvoir d’achat y compris pour les plus modestes alors que les cadeaux continuent à être fait au 10% des plus riches.

L’URIF FO appelle tous les salariés, retraités, chômeurs, jeunes à participer aux manifestations qui se dérouleront ce 1er Mai 2018.

Cette démonstration de force permettra de constater que les travailleurs ne lâchent rien et résistent partout contre la destruction de tous nos acquis de 1936-1945.

En se mobilisant massivement, nous allons non seulement dire NON à ce que nous vivons actuellement avec toutes les contre-réformes engagées et dire NON à ce qui se prépare avec la volonté du Président de la République de briser le régime de retraites par répartition et les régimes spéciaux.

Ce 1er Mai, action de soutien à tous ceux engagés dans la grève, démontrera notre engagem entconduisant à la nécessité d’une grève interprofessionnelle qui conduira les salariés à se déterminer pour la poursuivre dans les assemblées générales en ayant la volonté de bloquer l’économie pour gagner sur nos revendications.

Ces revendications sont communes aux URIF FO – CGT – FSU – SOLIDAIRES et à l’UNEF.

C’est pourquoi nous appelons à manifester ce 1er Mai de la Place de la Bastille jusqu’à la Place d’Italie (Départ de la manifestation à 14H30).

Le rassemblement pour FO se situera sous les ballons des Unions départementales FO et du ballon de l’URIF FO.

L’URIF FO appelle également au rassemblement du matin au Mur des Fédérés – Cimetière du Père Lachaise où les prises de paroles se feront devant le Mur à 10H00 (Rassemblement dès
9H30). A ce jour, l’URIF CGT – FSU et l’UNEF ont répondu à notre invitation.

L’URIF FO se rendra également sur la tombe de Léon Jouhaux après le Mur des Fédérés.

Pas un militant ne doit manquer à un 1er Mai marqué par la volonté de résistance mais également cette volonté que nous avons de faire de celui-ci un 1er Mai International des travailleurs et de paix dans le monde. Ce sont les valeurs essentielles du mouvement syndical partout où les peuples souffrent et qui savent pouvoir compter sur cette solidarité internationale des Travailleurs.

 

POUR MARQUER CETTE DETERMINATION

MONTRONS QUE NOUS NE LACHERONS RIEN !

BON 1ER MAI A TOUS DANS LE CORTEGE DE L’URIF FO ET DANS TOUTE LA
MANIFESTATION

 

Paris, le 30 avril 2018

X
Saisissez votre nom d'utilisateur pour Le S.N.L.A.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
En cours de chargement