Message d'erreur

Strict warning : Only variables should be passed by reference dans fancy_login_page_alter() (ligne 109 dans /var/aegir/platforms/bricelo_7.58.1/sites/www.snla-fo.com/modules/contrib/fancy_login/fancy_login.module).

Le SNLA FO appelle les artistes à manifester le 15 janvier 2018 10h Place du Palais Royal

Le SNLA FO appelle les artistes à manifester le 15 janvier 2018 10h Place du Palais Royal

 

Lundi 15 janvier prochain, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a convoqué le Conseil National des Professions du Spectacle (CNPS). Le CNPS réuni sous l’égide de la ministre et de son cabinet les organisations patronales du spectacle, les syndicats confédérés, les organismes paritaires tel Audiens ou parapublics tels le CNC.
Traditionnellement, il est l’occasion pour le ministre d’énoncer ses choix en matière de politique culturelle.

Le document « CAP22 »1 préparé sur commande du Premier ministre par le ministère de la culture nous donne déjà
le menu :
- transfert des établissements publics de création et de diffusion aux collectivités territoriales, avec possibilité de déroger au cahier des charges, c’est-à-dire disparition programmée de nos théâtres publics dans un contexte d’étranglement financier de ces mêmes collectivités territoriales
- arrêt du « saupoudrage », c’est-à-dire suppression annoncée des subventions publiques à de nombreuses compagnies, pourtant creuset de la création et de l’emploi
- renforcement des critères d’attribution des subventions restantes, c’est-à-dire à quelques-uns
- injonctions aux organisations professionnelles et syndicales d’assouplir le « cadre conventionnel » c’est-àdire remise en cause de nos conventions collectives et de nos acquis de salariés. Déjà, la directrice de la DGCA affirmait le 18 décembre que l’accord relatif à l’emploi des artistes dans les CDN, celui-là même qu’avec le SFA-CGT et le SNAPAC-CFDT nous tentons par tous les moyens de faire appliquer, était « inapplicable et devait être remis à plat »…

Certes la ministre de la culture tantôt menaçante, tantôt lénifiante, a précisé qu’il ne s’agissait là que d’un document de travail. Que n’a-t-elle alors démenti les pistes envisagées ?

Au contraire, depuis, les annonces de remise en cause du service public de l’audiovisuel corroborent les pistes de « CAP22 ». Cette remise en cause, c’est l’éviction de centaines de salariés permanents de France Télévisions, sa privatisation ainsi que celle de Radio France, c’est la remise en cause du cahier des charges du service public en matière de soutien à l’emploi des artistes, au travers des commandes de fictions et de cofinancement du cinéma.

Déjà et plus directement, la ministre de la culture a confirmé la priorité donnée à son ministère et à celui de l’Education Nationale par le Premier ministre dans son discours de politique générale en juin dernier, celle de l’ « éducation artistique et culturelle». C’est-à-dire qu’au nom d’un meilleur accès à la culture des jeunes générations, le gouvernement veut transformer les artistes en « médiateurs culturels », appelés à se substituer aux professeurs sous statut. On est bien loin de ce qui a animé nombre d’artistes depuis 1945, démocratiser l’accès à la culture au travers de l’action culturelle. Contrairement à la « médiation culturelle » et son corollaire l’ « éducation artistique et culturelle » missionnés pour créer du « lien social », l’action culturelle inhérente à la décentralisation théâtrale est un dialogue entre artistes, citoyens, littérature et création.

Parce que nos outils publics de production et de diffusion sont menacés,
Parce que nos emplois, nos métiers mêmes sont menacés,
Parce qu’avec les nouvelles « concertations » sur l’assurance-chômage et la formation professionnelle nos droits sont menacés, le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière (SNLA-FO) appellent les artistes à

Manifester lundi 15 janvier à 10h devant le ministère de la culture, Place du Palais royal

 

1 disponible sur le site du SNLA-FO sous le nom "Document ministériel CAP 2022" dans l'onglet "Mes Droits --> Emploi"

X
Saisissez votre nom d'utilisateur pour Le S.N.L.A.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
En cours de chargement