Message d'erreur

Notice : Only variables should be passed by reference dans fancy_login_page_alter() (ligne 109 dans /var/aegir/platforms/bricelo_7.60.2/sites/www.snla-fo.com/modules/contrib/fancy_login/fancy_login.module).

Le SNLA-FO appelle les artistes à manifester nombreux MARDI 22 Mai à Paris-RP

MARDI 22 MAI, le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière
appelle les artistes à MANIFESTER

 

« Les Unions Régionales d’Île de France CGT FO FSU Solidaires l’UNEF soutiennent toutes les actions en court et appellent tout/es les salarié/es qu’ils soient du privé comme du public, les retraité/es, les privé/es d’emploi, les étudiant/es et lycéen/nes à rejoindre et à participer en masse le 22 mai prochain avec les fonctionnaires à la grève et la manifestation pour contrer les politiques actuelles en préparant la mobilisation interprofessionnelle, dans l’unité d’action, que construisent toute les luttes en cours. »1

Le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière, syndicat Force Ouvrière des artistes interprètes, metteurs en scène, chorégraphes, réalisateurs radiophonique répond à cet appel et invite tous les artistes de Paris et de région parisienne à participer nombreux à la manifestation

mardi 22 mai - 14h – Place de la République

Avec les cheminots en grève pour la défense de leur statut, que le SNLA-FO soutient totalement,
Avec les salariés d’Air France qui à 55% ont rejeté le référendum de Macron et se battent pour leur statut,
Avec les salariés des EPHAD qui le 31 janvier ont massivement fait grève pour la défense de leur statut,
Avec les fonctionnaires qui le 22 mai seront en grève pour la défense de leur statut,

Artistes, manifestons nombreux pour défendre notre statut de salarié remis en cause par la LCAP et son article 32 qui légalise le travail gratuit des artistes, défendre nos emplois alors qu’aussi bien dans les Théâtres publics qu’à Radio France leur volume ne cesse de baisser, défendre nos droits alors que l’inversion de la hiérarchie des normes imposée par la loi travail et les ordonnances Macron menace nos conventions collectives dont nos conditions de travail et nos salaires dépendent directement, défendre nos droits sociaux alors que notre droit à la formation professionnelle est menacé par la Loi présentée le 23 mai prochain à l’AN, alors que nos annexes 8 & 10 risquent d’être à l’avenir renégociées dans le carcan d’une enveloppe budgétaire fermée ; défendre nos métiers dédiés à la création, alors que ministère de la culture et Syndeac voudraient nous forcer à l’animation culturelle, au lien social, à remplacer programmes et professeurs au nom d’une prétendue éducation artistique et culturelle …

« Pour l’emploi, l’augmentation des salaires et minima sociaux, pour la protection sociale, pour la défense et le développement des services publics, pour le droit à la formation pour tous les jeunes sans sélection à l’entrée de l’université »1

 

Le 22 mai, manifestons nombreux RDV 14h Place de la République

1 communiqué intersyndical du 15 mai 2018

X
Saisissez votre nom d'utilisateur pour Le S.N.L.A.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
En cours de chargement