Message d'erreur

Strict warning : Only variables should be passed by reference dans fancy_login_page_alter() (ligne 109 dans /var/aegir/platforms/bricelo_7.41.1/sites/www.snla-fo.com/modules/contrib/fancy_login/fancy_login.module).

TOUS EN GREVE LE 28 AVRIL !

Entre Jardin et Cour, il y a…Ponce Pilate

ASSEZ des « contre-propositions »

Défense des acquis, RETRAIT de la Loi Travail

 

Après les grèves dans de nombreux secteurs et les manifestations qui rassemblèrent plus de 1,2 millions de salariés et jeunes, le 31 mars dernier, les Confédérations FO, CGT, FSU, Solidaires avec l’UNEF, l’UNL, la FIDEL ont de nouveau appelé à la grève et à manifester SAMEDI 9 AVRIL POUR LE RETRAIT de la LOI TRAVAIL.

Le Syndicat National Libre des Artistes appellait une nouvelle fois les artistes à se joindre à cette mobilisation.

Après deux ans de prétendue « concertation », le gouvernement s’est enfin conformé à l’Arrêt de la Cour Européenne de Justice de juin 2006 : avec l’article 11.A de la Loi Liberté de Création, Architecture et Patrimoine, le gouvernement a légalisé le travail gratuit des artistes et remet en cause notre statut de salarié. Pour notre part, nous n’avons eu de cesse de combattre pour le maintien de la législation actuelle. D’autres ont préféré faire des « contre-propositions », contre-propositions plus que bienvenues pour le gouvernement, jusqu’à en faire des copiés-collés ! L’art. 11.A de la LCAP est un laboratoire de la LOI TRAVAIL. Si une catégorie entière peut d’un trait de plume perdre son statut de salarié, pourquoi d’autres demain ?

Nous sommes confrontés au même problème avec la renégociation des annexes 8 & 10. A force de faire des « contre-propositions » à la solidarité interprofessionnelle, les annexes 8 & 10 sont désormais renégociées avec les employeurs du spectacle. Pour le meilleur ou pour le pire ? Ce sont ces mêmes employeurs qui licencient, qui remplacent les techniciens en Cdi par des techniciens intermittents, qui ont fait disparaître les Troupes, qui ne respectent pas l’accord sur le volume d’emploi des artistes interprètes dans les CDN. Ces mêmes employeurs ont toujours considéré les annexes 8 & 10 comme une variable d’ajustement pour se défausser de leurs responsabilités. Il en effet plus facile de s’en prendre aux acquis ouvriers qu’au gouvernement et son Pacte d’austérité. Au fil des négociations en cours, les « contre-propositions » se succèdent : évincer une partie des techniciens de la prestation technique du bénéfice des annexes ; allonger la période d’indemnisation mais baisser drastiquement l’allocation ; augmenter le seuil d’affiliation qui ne serait plus de 507h ; remettre en cause le cachet de 12h…Le Syndicat National Libre des Artistes se félicite que la Confédération Force Ouvrière ait refusé de signer le cadrage budgétaire du MEDEF ; il se félicite que sa fédération la FASAP-FO s’oppose au fil des réunions de négociation à toute proposition qui dégraderait encore l’indemnisation des salariés intermittents, dont celle des artistes.

De tous les secteurs professionnels, de tout le pays, dans l’unité FO, CGT, FSU, Solidaires, avec les syndicats étudiant et lycéens, la mobilisation s’intensifie pour le retrait de la Loi Travail, pour la défense des acquis interprofessionnels garantis par le Code du Travail. Le 28 avril, tous les salariés, tous les étudiants et lycéens sont appelés à la grève interprofessionnelle pour faire reculer le gouvernement. Le SNLA-FO appelle tous les artistes à s’y joindre et à la préparer dans les théâtres, sur les plateaux, dans les studios. Plutôt que des « actions » qui ne servent à rien, sinon à aider le gouvernement à continuer de remettre en cause les acquis, comme il l’a fait en juin 2014 puis août 2015 en séparant les annexes 8 & 10 de la solidarité interprofessionnelle, en imposant une enveloppe fermée, en engageant l’étatisation-destruction de l’assurance chômage, nous considérons que seule la grève, celle de tous les artistes, avec nos collègues techniciens et tous les salariés des autres secteurs professionnels peut arracher :

-  le RETRAIT de la LOI TRAVAIL

-  le MAINTIEN des ANNEXES 8 & 10 dans la SOLIDARITÉ INTERPROFESSIONNELLE

-  le MAINTIEN du plein en entier STATUT DE SALARIÉ DES ARTISTES

 

Rejoignez le Syndicat National Libre des Artistes Force Ouvrière,
le syndicat de la défense des acquis
 

X
Saisissez votre nom d'utilisateur pour Le S.N.L.A.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
En cours de chargement